Étude de paysage

L’idée d’un travail artistique à partir d’une exploration sociologique et historique d’un torrent à la fois ami et bourreau des hommes le côtoyant a germée à Fontaine (38) de mon travail d’atelier.
La rivière est vue comme métaphore, un miroir pour décoder des temps complexes et répondre aux questions « Qui suis-je ? D’où je viens ? Où je vais ? » Avec à la fois un décalage serein et l’inhabituelle présence d’éléments distants mis sur un même plan à cause de leur proximité avec le cours d’eau et sa mythologie.
La vie du torrent révèle une réalité vécue et des futurs possibles. La rivière qui file entre les rochers à des choses à nous dire, comme les couches d’éléments collés pour faire un seul produit composite : de la nanotechnologie sur la presqu’ile du Drac; comme le patchwork des communautés multiculturelles de Fontaine, Saint Bruno ou Pont de Claix… Le long du fleuve et de ses rives, les signifiants appellent à une recherche de métadonnées, de corrélations et de paraboles pour décoder la réalité ; Sans pour autant confondre l’un et l’autre.
Une réalité particulière : un torrent dompté, sa vie et l’histoire des populations vivant sur les berges -notre propre histoire.  Un travail artistique ancré dans une réalité historique.